La ville de la dernière chance...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prologue ♦ Ink's Stain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Souverain
avatarRace : Démon
Degré :
10 / 1010 / 10


Messages : 32
Habitation : ZR Démoniaque
Date d'inscription : 20/07/2015
MessageSujet: Prologue ♦ Ink's Stain   Lun 1 Aoû - 13:12


 

 

 
   
   
Feat Abra A. Allen & Keithan S. Karahara

   
☾ Ink's Stain ☽
 
J'inspire profondément, serre les poings et lève ma tête vers l'arche qui me surplombe. Mes cheveux bercés par le vent virevoltent tels des épis de maïs au milieu d'un champ. Un sourire carnassier orne mes lèvres légèrement entrouverte. Ce monde, dans lequel vivent et survivent des milliers d'êtres insignifiants me surprendra toujours. Qui aurait pu croire, qu'un jour comme celui viendrait pour moi ? Je jette un dernier coup d’œil à lettre de Luke, puis la déchire en pièce. La brise légère éparpille les fragments de papier tout autour de moi, tandis que je fais craquer chacune de mes articulations, comme un rituel sacré. Je fais un pas, afin de franchir cette limite qui sépare l'extérieur et l'intérieur de la cité. Une fois de l'autre côté, un frisson parcourt mon corps, et un redoutable sourire carnassier se dessine sur mes lèvres.

Ainsi je suis enfin dans cette ville, aux milliers de secrets. Cette cité au centre de tout, qui accapare l'attention des foules. Pour une fois, le petit blondinet avait raison. Je me sens étrangement bien, comme si ces monuments, cette pierre, ces ombres et ces ruelles m'appartenaient. J'ai l'impression de me sentir fort, de posséder un territoire immense, qui s'étend jusqu'à mon horizon. Mon cœur déchire ma poitrine, et mon sang bouillant me brûle les veines. Je ressens des auras peu importe où je pose le regard. Anges, démons, et déchus... Alors il disait vrai. Elle abrite vraiment beaucoup de monde n'est ce pas ? Peu importe le nombre de sujets, un royaume reste un royaume. Je repense un court moment à la gloire que m'apporte ma présence ici. Même si je n'ai cure de ce que les autres disent de moi, je sens au fond de moi une flamme de fierté naitre. Est-ce parce que je suis le seul des grands rois en ces lieux ? Peut-être également.

En suivant l'artère principale luxueusement pavée, je passe mes phalanges sur les murs des maisons. Le matériau qui les constitue doit être fascinant. Je devrais me plonger dans les livres laissés dans mon futur palais, vers lequel je me rends actuellement. Le soleil est levé, et ses rayons bercent les ruelles désertes. Peu de monde dehors. Ce n'est pas habituel. D'ailleurs, je n'ai aucune envie de croiser sur ma route cette misérable demoiselle. Je ne saurais dire où elle se cache, mais je me ferais un devoir de la traquer, puis de la tuer, pour terminer finalement ce combat passé. J'ai trop attendu. Repenser à elle me fait serrer les poings, et mon visage se crispe légèrement. Ce jour viendra, où ma vengeance implacable s’abattra sur son cou. Son sang coulera le long de mes bras, alors que je lui arracherai le cœur. Je ris intérieurement. Cette idée me plait beaucoup.

Mon chemin est monotone, même si le paysage alentours mérite que je le regarde. Je savoure le silence, qui pour le moment règne ici. Il ne sera que de courte durée, car se profile dans mon cortège un orage fantastique. Au loin, une ombre gigantesque se peint sur le sol. Je crois que les contours de la maire, cette immense bâtisse millénaire, sont visibles plus loin. J'approche donc de la place publique, si je me reporte aux plans du démon. Le palais est au nord. Je dois passer devant d'autres bâtiments encore. Je ferais d'ailleurs un détour par le temple, qui m’intéresse particulièrement. Je débouche sur ladite place, après quelques minutes. Étrange, personne sur la place, pourtant... j'entends comme des claquements de talon dans ma direction. L'ombre se fait menaçante, et le vent s'accentue. Que se passe-t-il ?
La réponse n'est pas celle que j'espérais. Les bruits cessent et une silhouette sort de l'obscurité. Au croisement, sa tête se tourne vers moi. Une seconde. Rien qu'une seconde, le temps se coupe. Dans mon esprit défilent milles images de ma mémoire, et mon sourire devient moue agressive. Mes prunelles s'assombrissent et se fixent sur l'être qui vient d'arriver. Elle est là. Son aura... je la reconnaitrais entre milles. Je sens le parfum de ses cheveux et de sa peau malgré la distance. Je ressens son sang qui s'agite en elle, je ressens son dégout qui lui brule la gorge. Elle est là. De sa mine hautaine et de sa position supérieure, elle s'approche de moi. Sa chevelure rose flotte dans le vent.

Ô Damned Town, quelles surprises me réserves-tu donc ? M'offrir dès mon arrivée, sur un plateau d'argent, ma rivale depuis toujours ? Si c'est une seconde chance, je ne passerais pas à côté. Pourtant, Luke ne l'avait jamais croisé. J'ai donc l'honneur de la rencontrer, dès mon arrivée. J'ai l'immense honneur de la dépecer dès aujourd'hui. Abra... ton heure a sonné.
 
© codage by Serfy

----------------------------------------

Invité tu as intérêt à m'obéir ♥️
J'attends mon Benjy, mon fidèle second et tendre amoureux depuis toujours ♥️

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Prologue ♦ Ink's Stain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [LOI] Lois héraldiques royales : prologue
» Prologue
» Prologue du film 16 Pokémon L'éveil de Mewtwo
» Prologue d'une étrange histoire.
» L'Épilogue du Prologue [One-Shot]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damnedtown :: Lieux :: Ville :: Mairie-