La ville de la dernière chance...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ismaël's dreams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarRace : Humain
Degré :
5 / 105 / 10


Messages : 18
Habitation : Quartiers
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 18
Localisation : Damned Town
MessageSujet: Ismaël's dreams    Jeu 11 Mai - 21:59

ReliefWriting... BloodWriting...HopeWriting....SighWriting...Daily frivolitiesOpening안녕 / Hi (ノ^∇^)

Je suis vraiment heureux, mon blog est enfin ouvert ! Après quelques semaines de recherches, j'ai trouvé un site pour m'héberger, et dès demain, je publierai des articles en tout genre, des créations personnelles, ou des trouvailles qui me plaisent. Si vous voulez suivre mes publications, n'hésitez pas à vous abonner en cliquant sur le petit bouton vert sur ma page d’accueil et laissez un petit commentaire si mon article vous plait. Je ne sais pas encore à quel rythme j'animerai ce blog, qui vivra saura.
En attendant, passez une bonne journée et à la prochaine ♪   
Eden ~
Just
me
Personne
concernée
Personne
concernée
Personne
concernée
© CRIMSON DAY

----------------------------------------


« Si le papillon s'est brûlé à la lumière, la lumière a connu les ailes du papillon et les a aimées. »




Dernière édition par Ismaël H. Sylwette le Sam 13 Mai - 14:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarRace : Humain
Degré :
5 / 105 / 10


Messages : 18
Habitation : Quartiers
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 18
Localisation : Damned Town
MessageSujet: Re: Ismaël's dreams    Sam 13 Mai - 11:11

ReliefWriting...BloodWriting...HopeWriting....SighWriting...Daily frivolitiesPoisonTel le poison qui se répand
A folle vitesse das les veines,
Il étouffe l'esprit, il ment,
Il trahit le coeur et amène

Les maux d'un soir, d'un mois, d'une vie;
Désespoir, chagrin et envie.
Il fait naitre les illusions,
Éphémères tristes papillons.

Il offre tendresse, plaisirs,
On ne peut combattre à mains nues.
Funeste destin pour celui qui reste sourd;

Ô il ronge, dévore et tue
L'être, hôte de ses désirs.
Il est vice, succube, démon,
Mal absolu ! Amour...
Eden ~
Just
me
Personne
concernée
Personne
concernée
Personne
concernée
© CRIMSON DAY

----------------------------------------


« Si le papillon s'est brûlé à la lumière, la lumière a connu les ailes du papillon et les a aimées. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarRace : Humain
Degré :
5 / 105 / 10


Messages : 18
Habitation : Quartiers
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 18
Localisation : Damned Town
MessageSujet: Re: Ismaël's dreams    Dim 14 Mai - 12:25

ReliefWriting...BloodWriting...HopeWriting....SighWriting...Daily frivolitiesTorporAllongé sur ton lit
Tu te recroquevilles.
Contre tes joues salies
Ton oreiller se plie.

Des ombres se dessinents
Glissent jusqu'à tes draps.
Des mains opalines
Caressent tes bras.

Ah ! La chaleur commune.
Tu trembles en silence.
Tu haïs la Lune,
Qui vole ton enfance.

Tu regardes le ciel,
Tes rêves s'envoler.
Tu clos tes prunelles
Puis te laisses bercer.
Eden ~
Just
me
Personne
concernée
Personne
concernée
Personne
concernée
© CRIMSON DAY

----------------------------------------


« Si le papillon s'est brûlé à la lumière, la lumière a connu les ailes du papillon et les a aimées. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarRace : Humain
Degré :
5 / 105 / 10


Messages : 18
Habitation : Quartiers
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 18
Localisation : Damned Town
MessageSujet: Re: Ismaël's dreams    Lun 15 Mai - 17:28

ReliefWriting...BloodWriting...HopeWriting....SighWriting...Daily frivolitiesThe caged birdDans la maison de Dieu se tient sur un guéridon de marbre, une cage dorée,
Où vit depuis toujours un jeune oiseau aux ailes immaculées.
L'oiseau possède un esprit pur, et les paroles de son maitre sont vérités.
Lorsqu'il regarde dehors, toujours la nuit ne fait que régner.

Un matin, Dieu s'en est allé, laissant l'oiseau seul, au milieu du salon.
L'animal suit les ordres de son maitre, et reste sagement dos à l'horizon.
Mais les doux rayons du soleil chatouillent son plumage, ainsi
L'oiseau ne peut se résoudre : il se retourne, et ses yeux découvrent le paradis.

« Que c'est beau ! » pense la bête, tandis qu'elle désobéit pour de bon,
Oubliant le temps qui s'écoule, elle se perd en contemplation,
Si bien que bientôt, l'oiseau captif secoue ses barreaux.
Il fait tomber la cage, déploie ses ailes, et s'envole en un allegro.  

Une fois dehors, l'oiseau libre inspire le bonheur.
Il emplit ses poumons de rêves, oublie chacun de ses malheurs.
Mais Dieu, fâché de voir son animal le tromper,
Maudit son vol et scelle sa destinée.

Tandis qu'il bat des ailes vers sa liberté,
L'air asphyxie la pauvre bête, qui ne peut plus respirer.
Envouté par la beauté d'une catharsis interdite,
L'oiseau condamné s'échoue au sol, dans un champ de marguerites.  
Eden ~
Just
me
Personne
concernée
Personne
concernée
Personne
concernée
© CRIMSON DAY

----------------------------------------


« Si le papillon s'est brûlé à la lumière, la lumière a connu les ailes du papillon et les a aimées. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarRace : Humain
Degré :
5 / 105 / 10


Messages : 18
Habitation : Quartiers
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 18
Localisation : Damned Town
MessageSujet: Re: Ismaël's dreams    Mar 16 Mai - 7:42

ReliefWriting...BloodWriting...HopeWriting....SighWriting...Daily frivolitiesSilver ChildhoodUne jeune fille silencieuse
A la ravissante chevelure argentée
Foulait de ses pieds nus le sable de la plage

Les vagues d’eau salée s’échouaient à ses pieds
Une douce brise ondulait ses cheveux
Un parfum d’écume envahissait ses narines

La mélodie de l’océan l’hypnotisait
Ses yeux restaient fixés vers l’horizon
Présente et absente, un halo pur l’entourant

Ce n’est qu’un songe, un fantôme de sa mémoire
Seul lui peux la voir, l’entendre, la toucher.
Elle ne doutait de son amour, même éloignée
Il l’a laissé seule ce soir là, à jamais...

Atteinte d’une mélancolie profonde
Se remémorant des souvenirs magnifiques
Elle se croyait coupable d’un crime égoïste

Les lumières de la ville éclairaient ses pas
Perdus dans des Ténèbres opaques et sans pitié
Des larmes inondaient les joues de sa tendre enfance

Telle une flamme, sa vie avait vacillée
Nourrie par d’extraordinaires espoirs et rêves
Elle transforma sa volonté en une force

Ce n’est qu’un songe, un fantôme de sa mémoire
Seul lui peux l’entendre, la voir et la toucher
Elle ne doutait de son amour, même effrayée
Il promit : « Attends-moi, je reviens te chercher... »

Elle s’enticha d’un chat, son seul véritable ami
Se blottissant contre sa fourrure d’ébène
Pour subsister au vent glacial du crépuscule

Endormie, submergée d’aventures oniriques
Une bourrasque emporta son dernier souffle
Et s’envola la lueur réchauffant son cœur

Elle effleura la surface d’un pied opalin
S’immergea jusqu’à sa poitrine de cristal
Puis laissa les abysses l’attirer en leur sein

Ce n’est plus qu’un songe, un fantôme de sa mémoire.
Seul lui pouvait la toucher, l’entendre, la voir.
Doutait-elle de son amour une fois disparue ?
Il mentit, il ne revint jamais la chercher.
 
Eden ~
Just
me
Personne
concernée
Personne
concernée
Personne
concernée
© CRIMSON DAY

----------------------------------------


« Si le papillon s'est brûlé à la lumière, la lumière a connu les ailes du papillon et les a aimées. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarRace : Humain
Degré :
5 / 105 / 10


Messages : 18
Habitation : Quartiers
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 18
Localisation : Damned Town
MessageSujet: Re: Ismaël's dreams    Sam 10 Juin - 16:33

ReliefWriting...BloodWriting...HopeWriting....SighWriting...Daily frivolitiesFallDepuis la nuit des temps,
De ses ailes s'écoule l'encre du péché.
Elle ruisselle le long de sa peau,
Imprègne son corps opalin,
Grise ses cheveux d'or.
Elle s'écoule en une mélodie,
Inondant la terre et le ciel.
A son contact narcissent les fleurs
Et choient les nuages.

Un ange tombé du ciel,
Délavé de sa couleur.
Une pellicule en noir et blanc,
Des souvenirs en négatifs,
Telle une vague impression de déjà vu.
Eden ~
Just
me
Personne
concernée
Personne
concernée
Personne
concernée
© CRIMSON DAY

----------------------------------------


« Si le papillon s'est brûlé à la lumière, la lumière a connu les ailes du papillon et les a aimées. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatarRace : Humain
Degré :
5 / 105 / 10


Messages : 18
Habitation : Quartiers
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 18
Localisation : Damned Town
MessageSujet: Re: Ismaël's dreams    Lun 12 Juin - 22:11

ReliefWriting...BloodWriting...HopeWriting....SighWriting...Daily frivolitiesFleeting

Les secondes, les minutes, les heures,
Les jours, les mois, les années.
Ce temps qui file à une vitesse ahurissante,
Qui ne fait aucun cadeau, qui n'offre aucun répit.

Il continue, encore et toujours, de s'écouler.

Le sablier continue de se retourner.
C'est dans l’ordre des choses,
Que de grandir, que de changer,
Que de vieillir, que de mourir.
Cycle de la vie, immuable depuis l'éternité.

Les souvenirs s'effacent,
Les liens se coupent,
Les joies deviennent nostalgies,
Et le gout du passé devient amer.

Il continue, encore et toujours, de s'écouler.

C'est difficile de vivre au présent,
La boule au ventre, conscient que tout peut s'arrêter.
Une impression de perdre le rythme,
D'être laissé à l'écart.

C'est difficile d'accepter,
Que d'un jour à l'autre tout disparait.
Les mémoires s'individualisent,
Et bientôt tout n'est que lointain souvenir.

Il continue, encore et toujours, de s'écouler.

Mais toi aussi, tu es comme moi,
Toi tu n'oublies pas.
Et vainement tu te bats,
Tu te bats contre le temps.

Tu refuses ce destin,
Refusant de vivre en papillon,
Mais tu sais, tout comme moi,
Que cela ne sert à rien d'affronter le cours des choses

Il continue, encore et toujours, de s'écouler.

Alors les larmes,
Perlent aux coins de tes yeux.
Oui, je te comprends,
Cela fait mal, de ne pouvoir oublier.

Tu rêves de pouvoir cristalliser,
Cette jeunesse qui te file entre les doigts,
Ces moments qui se terminent,
Alors que tu aspires à l'éternité.

Il continue, encore et toujours, de s'écouler.

Personne ne te comprends.
Mais toi, tu ne veux pas être compris,
Tu ne demande pas de pitié,
Tu veux juste pouvoir cesser de pleurer.

Tu veux gommer ta douleur,
Exister comme les autres.
Être capable de résister,
A la souffrance du présent.

Il continue, encore et toujours, de s'écouler.

Tu ne peux rien faire, et tu le sais.
Alors tu construis tes propres armes,
Tu retiens, chacune de tes larmes;
Mémorise profondément chaque instant.

Demain, petit papillon, tu iras mieux
Tu prendras toi aussi ton envol,
Battant difficilement des ailes, mais restant combattant,
Dans un ballet de photographies luminescentes.

Il continue, encore et toujours, de s'écouler,
Mais courage petit papillon, c'est normal de pleurer.
C’est l’effet papillon, l'effet d'éphémérité.  

Eden ~
Just
me
Personne
concernée
Personne
concernée
Personne
concernée
© CRIMSON DAY

----------------------------------------


« Si le papillon s'est brûlé à la lumière, la lumière a connu les ailes du papillon et les a aimées. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ismaël's dreams    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ismaël's dreams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes poèmes (By Dreams-of-poetry)
» Ismaël, pour vous servir !
» Live your dreams
» DB Dreams !
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damnedtown :: Personnage :: Vie du personnage :: Diaries-